Archive pour la catégorie 'orthographe'

dictees muettes

Ces dictées permettent d’acquérir l’orthographe d’un mot en manipulant ses lettres.

Voici la règle des dictée muettes pour les CP:
dictees muettes  dans français pdf règledicteemuettecp.pdf

Voici la règle des dictée muettes pour les GS. Pour les GS, elle fait également travailler la discrimination visuelle entre les 3 écritures.
pdf dans orthographe règleles3critures.pdf

Voici des images de dictée muettes :
autour du o
doc autourduo.doc (attention les lettres sont en police cursive)

Publié dans:français, orthographe |on 23 avril, 2011 |1 Commentaire »

de la dictée vers l’autodictée

Je ne voyais pas un grand intérêt à la dictée et encore moins à l’auto-dictée car les élèves faisaient les mêmes erreurs ou s’appliquaient pour la dictée mais n’acquerraient pas de manière automatique ces notions. La pression de la politique actuelle nous imposant d’en faire, j’ai essayé de trouver des dictées intéressantes et pédagogiques (dans ma conception de la pédagogie).
Après maintes et maintes recherches je suis arrivée à ces formes de dictées :

LA DICTEE DE LA SEMAINE
1ère étape : Présentation de la dictée

Nous faisons une « dictée artistique » au tableau : une dictée portant sur un sujet, permettant d’acquérir une notion culturelle. Je l’ai ai emprunté au site super de marevann :

http://marevann.eklablog.com/des-dictees-et-de-l-histoire-de-l-art-en-meme-temps-a1467141

J’écris cette dictée au tableau en expliquant les choix orthographiques en lien avec la grammaire (on peut faire les signes au dessus des mots ) et en faisant participer les élèves (exp : là c’est un nom je regarde son déterminant il est au pluriel donc je mets un …. à eux de répondre un -s ou un -x).

Je distribue le texte, les élèves doivent retrouver le passage dicté. ( le texte aura été vu au préalable en grammaire avec un classement des natures et des fonctions)
Cette dictée est mise ensuite en affichage.

2ème étape : la dictée-copiée
Je dicte la dictée aux élèves le modèle étant affiché dans la classe. (je fais cette dictée après l’étape précédente)

3ème étape : la dictée sans erreur
On regarde ensemble le texte de la dictée. Les élèves repère les mots qu’ils auraient du mal à écrire ou des mots dont l’orthographe leur semble difficile à mémoriser.On essaye de trouver ensemble un moyen pour mémoriser leur orthographe ou des astuces mnémotechniques pour le retenir.

Après cette étape on dicte la dictée.
A chaque fois qu’un mot pose problème à l’élève il peut regarder le texte pour le retrouver. Il indique qu’il est allé à sa recherche en le soulignant. Il est important d’expliquer aux élèves que cette dictée est une dictée pour apprendre, pour progresser, c’est pourquoi ils ont le droit de tricher en regardant le texte puisque l’objectif est d’essayer de ne pas faire d’erreur. Il ne doivent pas hésiter à regarder pour s’assurer de l’orthographe d’un mot.
Ils peuvent aussi lever le doigt chaque fois qu’il a un doûte. N’importe quel autre élève ou l’enseignant peut l’aider sans donner l’orthographe exacte du mot.

4ème étape : la dictée négociée
On dicte la dictée avec comme consigne d’écrire au stylo les mots dont ils sont sur et au crayon à papier ceux sur lesquels ils hésitent.
Après cette dictée classique du texte, les élèves sont mis par groupe pour comparer leur production mais ils doivent se mettre d’accord sur l’orthographe du mot. Ils doivent ensuite écrire le texte sur une affiche.
On compare ensuite les affiches.

5ème étape : l’autodictée
L’autodictée classique de fin de semaine permet à l’élève d’apprendre et de mémoriser l’orthographe des mots intelligemment dans la mesure où ils ont vu cette dictée tout au long de la semaine

Publié dans:français, orthographe |on 9 mars, 2011 |Pas de commentaires »

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus